Financer vos envies

Vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation ou d'aménagement, financer les études de vos enfants, un voyage, une voiture ou un projet qui vous tient à coeur ? Financez vos envies avec un prêt personnel.(1) 

 

PRÊT AUTOMOBILE, TRAVAUX, PROJETS, REGROUPEMENT DE CRÉDITS

Pour vous accompagner dans le financement de vos envies, BPE propose une gamme de crédits à la consommation adaptés à chacun de vos projets.(1)

Les avantages de notre offre(1)

  • Des solutions adaptées à vos besoins
  • Des taux clairs et concurrentiels
  • Une réponse rapide sous 48h (durée indicative non contractuelle)
  • L'accompagnement de votre conseiller avant et pendant toute la durée du prêt
  • Sans justificatif d'achat, si le financement n'est pas affecté à un objet précis

 

Un prêt étudiant souple et adapté pour financer les études de vos enfants(1)

La durée moyenne des études est aujourd'hui de plus en plus longue avec un coût de plus en plus élevé : frais de scolarité, d'hébergement, de transport...  
Pour vous aider à financer les études de votre enfant, BPE vous propose un prêt étudiant souple et modulable.

 

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

L'avis du conseiller BPE

La connaissance de nos clients est notre atout majeur pour vous apporter une proposition de financement pertinente et rapide. Avec un crédit bien encadré, des conditions claires et prévues dès la souscription, vous n'avez plus qu'à vous soucier de la bonne réalisation de votre projet.

(1) Offre réservée aux particuliers sous réserve d’étude et d’acceptation définitive de votre dossier par le prêteur BPE. Vous disposez d’un délai légal de rétractation de 14 jours calendaires révolus.
(2) Selon conditions contractuelles.

En ce moment

Avis d'expert - La transformation numérique des entreprises
E-commerce, big data, intelligence artif (...)
Avis d'expert - Vertiges de l'abus de droit
En ce mois de janvier 2019, vous avez pu (...)
Podcast - Feu peut-être éteint mais braises encore rougeoyantes
Écoutez l'interview de Rachid Medjaoui, (...)