Avis d'expert

La transformation numérique des entreprises

Le 08/02/2019 par Christophe Girard
E-commerce, big data, intelligence artificielle, cloud, internet des objets, cybersécurité, industrie 4.0, réalité virtuelle, impression 3D… il ne se passe pas une journée sans que ces thématiques ne soient abordées par les medias. Faut-il pour autant investir sur les entreprises qui fournissent les produits et services indispensables à la mise en place de ces innovations ? Christophe GIRARD, gérant sous mandat de l’équipe titres vifs de la Banque Privée BPE, propose des réponses aux 5 questions ci-dessous.

En quoi consiste la « digital transformation » des entreprises et pourquoi est-elle inéluctable ?


La transformation digitale regroupe tous les concepts liés à la mutation d’une entreprise vers le numérique.

La transformation numérique des entreprises dites « traditionnelles » est devenue un enjeu majeur pour leur survie face aux géants du net (Google, Apple, Facebook et Amazon) et aux nouveaux acteurs comme Uber, Netflix ou encore Airbnb… Les entreprises doivent utiliser toutes les solutions numériques (cloud, intelligence artificielle, automatisation, internet des objets, blockchain…) leur permettant d’améliorer l'efficacité opérationnelle de leur back office (gestion des stocks, délais de livraison, relations avec les fournisseurs, maintenance…) et comprendre les attentes de leurs clients pour leur offrir des services qui améliorent leur expérience utilisateur (applications mobiles, analyses des données, réalité augmentée, 3D...

Quels chiffres permettent de mesurer l'ampleur de la révolution numérique ?

Un rapport d’enquête de PWC¹ publié en 2016 montre que 2000 sociétés de son échantillon anticipent une hausse spectaculaire de leur taux de digitalisation, passant de 33% à 720% à horizon 2020. Selon le China Internet Network Information Center², 70% des internautes chinois utilisaient déjà une application mobile de paiement pour leurs achats en ligne à fin 2017. Le cabinet d'analyse IDC estime dans son rapport trimestriel de septembre 2018³ que la croissance annuelle moyenne du marché des casques de Réalité Virtuelle et de Réalité Augmentée sera de 88% d’ici à 2022, passant de 4,2 à 53,1 millions d’unités en 4 ans.

 

Où en est-on dans le processus de transformation digitale des entreprises et comment évoluent leurs investissements informatiques ?

Les entreprises du secteur et les analystes financiers estiment que la transformation numérique est en cours depuis environ cinq ans et que les entreprises sont, au mieux, au milieu de ce processus. Les budgets informatiques ne sont pas revus en hausse. Par contre, la part consacrée aux investissements augmente au détriment des coûts de maintenance. Selon l’étude de Gartner « CEO et Senior Business Executives Survey »⁴ les dépenses informatiques arrivent au 3ème rang des priorités des 460 PDG ou cadres supérieurs de grandes entreprises mondiales interrogés (>50 M$ de chiffre d’affaires), et notamment la transformation digitale.

 

Quelles sont les conséquences pour les éditeurs de logiciels et les entreprises de services informatiques ?

La réallocation des budgets a des répercussions substantielles pour les éditeurs de logiciels (SAP, Oracle, Salesforce, Dassault Systemes, Amadeus, Software AG…), qui fournissent les produits et services nécessaires à la transformation numérique des entreprises. Ils proposent des progiciels de gestion intégrés (ERP : Enterprise Resource Planning), des logiciels en tant que Service (SaaS : Software as a Service), un modèle de distribution de logiciels disponibles sur le cloud (gestion des relations clients, des ventes, des ressources humaines, des finances…) ou encore des solutions de gestion du cycle de vie des produits.

Les entreprises de services informatiques (CapGemini, Atos, Sopra Steria, Accenture…) voient une baisse d’activité sur leur offre d’origine. Par contre, elles gèrent l’intégration et la configuration des nouvelles solutions, l’analyse des données, la cybersécurité... Au final, leurs revenus totaux progressent. N’oublions pas que ces sociétés vivent du changement : tant qu’il y a de l’innovation, il faut du service pour l’implémenter !

 

Et pour les investisseurs, quels choix possibles ?

Les investisseurs se doivent d’être sélectifs dans le choix des titres sur la base des règles suivantes :
•    Sélectionner les valeurs qui ont su démontrer par le passé la solidité de leur business model.
•    Privilégier les sociétés qui sont positionnées sur des solutions d’avenir, que ce soit en termes de produits (cloud, big data, CRM, intelligence artificielle, simulation 3D, ERP…) ou de services (conseil, automatisation, cybersécurité, mobilité, intégration, réseaux sociaux, analytique…).
•    Éviter les sociétés trop endettées et celles qui présentent une trop grande volatilité.
•    Étudier les perspectives de croissance des sociétés pour les prochaines années et leurs objectifs d’amélioration des marges (voir la rubrique « Relation investisseurs »  sur les sites institutionnels des sociétés). Vérifier que leurs objectifs soient clairs et pas trop éloignés des prévisions des cabinets de recherche (Gartner, IDC, Forester…) sur leurs marchés respectifs.
•   Analyser les multiples historiques d’une société ainsi que sa valorisation relative par rapport à ses concurrents directs pour avoir une idée du prix raisonnable à payer pour un actif.
•    Diversifier ses investissements et ne pas se surexposer de façon démesurée ni sur un secteur ni sur une valeur par rapport aux poids qu’ils représentent dans les indices.
•    Certaines valeurs exposées à cette thématique sont aujourd’hui valorisées sur des multiples relativement élevés par rapport au marché. Tout investissement sur ce secteur nécessite d’avoir un horizon de temps à moyen long terme.

¹ PWC. 2016 - Global Industry 4.0 Survey [En ligne]. Disponible sur https://pwc.to/1VnitVt
² China Internet Network Information Center (CNNIC). Janvier 2018 - Statistical Report on Internet Development in China [En ligne]. Disponible sur https://bit.ly/2AgHls1
³ International Data Corporation (IDC). Septembre 2018 - IDC Worldwide Quarterly AR and VR Headset Tracker, September 20, 2018 [En ligne]. Disponible sur https://bit.ly/2xLAPbs
⁴ Gartner, Inc. Mai 2018 - 2018 CEO Survey: CIOs Should Guide Business Leaders Toward Deep-Discipline Digital Business. Disponible sur https://www.gartner.com/newsroom/id/3873663

Les informations contenues dans ce document sont données à titre d’information uniquement. Elles ne constituent pas un conseil en investissement ni une recommandation d’investir.